Forêt nourricière et Permaculture végétale

Plan d’intervention agroforestier en permaculture végétale

Vous désirez tirer des revenus de votre terre qui soient en accord avec vos valeurs?

Vous avez entendu parler de culture nourricière mais vous ne savez pas par où commencer?

Ici,  un territoire consacré à la cueillette de la chanterelle commune, là  un jardin forestier avec introduction de gingembre sauvage en sous-bois dans une érablière,  ici encore, l’implantation d’un verger potager forestier  dans une friche abandonnée, là une culture de pleurote de l’orme sur rondins, introduites dans une vieille grange… 

Augmenter vos revenus de manière responsable et écologique, en créant du bien-être autour de vous, en favorisant les échanges dans votre communauté, c’est la raison d’être de la permaculture.

Comment débuter ? Par où commencer ?

Suivez-moi. Le Chêne aux pieds bleus a développé pour vous un outil unique et indispensable pour vous aider à démarrer et par après, à structurer vos interventions dans le temps. Cliquez sur l’album ci-bas pour en savoir plus…

 

Forêt nourricière et Permaculture végétale

Une forêt naturelle est composée de plusieurs espèces végétales appartenant à différentes strates forestières que sont les arbres, les arbustes, les plantes herbacées, les champignons, les mousses; où cohabitent mammifères, oiseaux, reptiles et amphibiens, sur un sol composé d’une multitude d’insectes et de bactéries décomposeurs. Voilà ce qu’est un système vivant.

argousier

Dans un écosystème en équilibre, chaque élément présent assure une fonction écologique bien définie qui bénéficie à l’ensemble de la communauté végétale.  Voilà le modèle…

La forêt comme modèle pour nos cultures

Une culture multistrate s’inspire en partie d’une forêt naturelle, elle en reproduit la structure en réunissant dans une même aire de culture: des arbres, des arbustes et des plantes herbacées sur lesquels seront prélevés les récoltes. Chaque végétaux introduit est strictement voué à la récolte.

Le premier projet sur lequel nous avons travaillé en 2013-2014 et intitulé Projet d’implantation de 24 vergers potagers forestiers. Région de Lanaudière a été réalisé sur ce modèle.

La permaculture: le pas de plus…

La permaculture est l’étude du fonctionnement de l’ensemble des composantes écosystémiques de l’aire de culture, c’est l’étude de son ingénierie naturelle.

La permaculture s’intéresse aux réseaux des relations bénéfiques qui coexistent entre les végétaux introduits entre eux et entre ces derniers et  l’eau, la faune, le climat, le sol, de même de tous les composantes vivantes et non vivantes de l’aire de culture et de ses alentours.

La permaculture maximise et multiplie ces relations bénéfiques et minimise la compétition entre eux. Elle vise davantage le tout, c’est à dire l’enrichissement globale de l’écosystème que les parties individuelles qui le composent.

La forêt nourricière

Une forêt nourriciêre est un systèmes permanent de cultures multistrates, élaborée selon les principes de la permaculture et qui intègrent dans un tout harmonieux et cohérent :

  • les arbres;
  • les arbustes;
  • les plantes herbacées;
  • les champignons;
  • les végétaux auxiliaires (régénérateurs du sol, pollinisateurs, de détournement)
  • la gestion faunique;
  • la gestion de l’eau, du vent, de l’ensoleillement;
  • et l’amélioration de vos sols.

 

 

 

Le Chêne aux pieds bleus vous offre deux catégories de forêt nourricière:  les vergers potagers forestiers et les vergers à noix nordiques.